AU CŒUR DE L’AUBERGE
UNE ALLIANCE, UN BUT

Améliorer les conditions de vie des femmes en situation d’itinérance

MISSION

À l’abri des violences depuis plus 30 ans

L’Auberge Madeleine a pour mission d’accueillir, d’héberger et de supporter des femmes seules en situation d’itinérance âgées de 18 ans et plus.

Une maison d’hébergement offrant des séjours de quelques semaines à quelques mois en réponse aux besoins immédiats.

Une intervention féministe qui place les femmes au cœur de leurs stratégies d’action permettant de résoudre des situations difficiles.

Plus de 250 femmes hébergées et 225 accompagnées en post-hébergement chaque année.

Plus de 9 000 séjours depuis l’ouverture.

Tous les services sont gratuits.

L’Auberge Madeleine témoigne publiquement de la situation des femmes en situation d’itinérance.

CONSOLIDER LES LIENS DE SOLIDARITÉ ET RECONNAITRE LES FORCES ET LES STRATÉGIES

Bénévoles

Les bénévoles de l’Auberge Madeleine apportent une aide précieuse à l’organisme et ses résidantes. Différentes expertises sont mises à contribution, de façon régulière ou occasionnelle.

Près de 70 bénévoles s’impliquent à l’Auberge par année. Au nom de toutes, Merci!

S’impliquer

Travailleuses

L’équipe de l’Auberge Madeleine compte de 15 travailleuses à temps plein et une douzaine de travailleuses à temps partiel qui assurent l’ensemble des services offerts en hébergement et dans les services externes.

L’Auberge Madeleine est un lieu de formation. Chaque année, des stagiaires sont accueillies et plus de 200 heures de supervision leur sont offertes.

PARTENAIRES

L’Auberge Madeleine collabore avec de nombreux organismes engagés dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale et prônant la participation citoyenne des femmes..

FAITS SAILLANTS

L’Auberge Madeleine a vu le jour en réponse au constat du nombre grandissant de femmes sans-abri à Montréal et du manque de ressources d’hébergement leur étant destinées.

1984 Acquisition et ouverture d’une maison rue St-Hubert, 14 places.
1989 Construction et ouverture d’une maison rue Wolfe, 19 places.
1991 Recherche : Les maisons d’hébergement pour femmes sans-abri : plus qu’un toit. Racine, Guylaine.
1998 Recherche : Voir autrement les femmes sans abri : mieux connaître leurs stratégies de débrouillardise pour mieux intervenir. Racine, G., Mercier, C. et Sévigny, O.
2002 Consolidation du programme de soutien communautaire post-hébergement
2005 Programme de soutien intensif dans le milieu.
2007-2010 Émission de radio sur CIBL.FM puis sur CHOQ.FM : Pensées dehors suivi de ParCELLES : conçues, animées, réalisées par des résidantes et ex-résidantes. Le projet Pensées Dehors a reçu un prix de reconnaissance société-justice de l’UQAM.
2008 Mise sur pied du service de soutien en logement privé ou social.
2009 Lauréate du prix « Innovation en santé sécurité au travail » de la CSST pour le travail en prévention des risques psychologiques, catégorie PME de la région de Montréal.
2011-2014 Achat et rénovation d’un édifice pour l’installation d’une maison d’hébergement mieux adaptée aux besoins des femmes.
2012-2014 « Risquer le rêve à plusieurs », projet d’art communautaire, encadré par l’artiste Claude Majeau. 60 femmes y participent. Exposition en mai-juin 2014 au Musée du Fier Monde.
2012-2014 Recherche : Un lieu à soi : une voie pour contrer la vulnérabilité des femmes sans abri. Service aux collectivités de l’UQAM par Roy, S. et Desjardins, G.; résultats publiés en 2015.
2014 30e anniversaire. Ouverture de la nouvelle maison, 26 chambres individuelles. Une plus grande capacité d’accueil!

Publications

Afin de toujours mieux agir, différentes recherches ont été menées en partenariat avec les milieux universitaires. Documenter, pour mieux comprendre, la situation des femmes en difficulté et les stratégies porteuses de changement.

Rapport d’activités 2015-2016
Rapport d’activités 2015-2016
Service Soutien au logement
Le service de soutien en logement de l’Auberge Madeleine pour contrer la vulnérabilité des femmes sans abri. Recherche menée dans le cadre du service aux collectivités de l’UQAM; mémoire de maîtrise par Desjardins, G. sous la supervision Roy, S. 2014
Construction d’une relation de coopération
La construction d’une relation de coopération entre des chercheures et des intervenantes dans une expérience de partenariat. Racine, G. et Sévigny, O. Revue Recherches qualitatives, vol. 21 pp.45-98 2000
Voir autrement les femmes sans abri
Voir autrement les femmes sans abri : mieux connaître leurs stratégies de débrouillardise pour mieux intervenir. Recherche; Guylaine Racine, Céline Mercier et Odile Sévigny 1996-1998
L’intervention en santé mentale
L’intervention en santé mentale : le mandat inattendu des maisons d’hébergement pour femmes sans abri. Guylaine Racine. Revue Santé mentale au Québec, vol. 18, n° 1, 1993 p. 251-268
Les maisons d’hébergement plus qu’un toit
Les maisons d’hébergement pour femmes sans-abri : plus qu’un toit. Guylaine Racine. Revue Santé mentale au Québec, Volume 16, numéro 2, automne 1991 p. 67-88

Conseil d’administration

Composé de 9 personnes élues à l’Assemblée générale annuelle. La majorité parmi les utilisatrices et les membres de la communauté desservie et une représentante du personnel. Tous-tes y siègent bénévolement.

  • Micheline Cyr
    Micheline CyrDirectrice de l’Auberge Madeleine Membre ex-officio
    • Ana Maria Seifert
      Ana Maria SeifertPrésidente
      • Diane Buteau
        Diane ButeauVice-présidente
        • Robert Goyer
          Robert GoyerTrésorier
          • Patricia Middleton
            Patricia MiddletonSecrétaire
            • Adélie Bellemare
              Adélie BellemareMembre issue du personnel
              • Danielle Liard
                Danielle LiardMembre issue des usagères
                • Hugo St-Laurent
                  Hugo St-LaurentAdministrateur
                  • Marie Jacob
                    Marie JacobAdministratrice
                    • Johanne Belle-Isle
                      Johanne Belle-IsleAdministratrice