Déjà un an dans cette belle grande maison où les femmes se plaisent et n’hésitent pas à nous le dire souvent. Les travailleuses constatent quotidiennement à quel point les femmes apprécient leurs chambres privées et les nombreux espaces communs où elles peuvent se retrouver ensemble; on les sent plus sereines et plus solidaires les unes envers les autres.

1eranniv.Auberge2015

 

Cela dit, cette année n’a pas été de tout repos. Certains travaux déficients ont dû être refaits ou complétés. Les travailleuses et les résidantes ont fait preuve de beaucoup de patience. Somme toute, le bilan de cette première année est positif et nous profitons tous les jours, les femmes comme les travailleuses, d’un environnement chaleureux, beau et accueillant.