Le 19 juin dernier se tenait notre assemblée générale annuelle. C’est un moment important qui nous permet de vous rencontrer et de vous faire part des défis relevés pendant l’année.

Quelques faits saillants de l’année 2018-2019 :

  • 317 séjours
  • Un séjour moyen d’une durée de 26 jours
  • 241 femmes différentes
  • 107 femmes en étaient à leur premier séjour à l’Auberge Madeleine

Nous avons dû refuser 7 379 demandes par manque de place.

La pauvreté est un dénominateur commun chez toutes les femmes qui font appel à nos services. Les problématiques de santé mentale (89 %), de violence (86 %) et de santé physique (70 %) occupent aussi une place importante dans leur quotidien.

27 % des femmes accueillies étaient nées à l’extérieur du pays.

51 % des femmes hébergées avaient plus de 50 ans, et 16 % avaient plus de 61 ans.

Ces nouvelles réalités nous poussent à ajuster nos façons de faire et notre approche en tant que maison d’hébergement à court terme.

Enfin, nous avons profité de la soirée pour souligner la contribution et les départs de deux membres du conseil d’administration. Un gros merci à Patricia Middleton et à Hugo St-Laurent pour leur dévouement et leur engagement au cours des dernières années.

Patricia, Hugo, merci pour votre soutien respectif à la mission de l’Auberge Madeleine. On vous doit beaucoup, et on sait que vous demeurerez des alliés.